Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Beveren

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
COVID-19

Si les dépôts des Archives de l’État ont fort heureusement été complètement épargnés, la catastrophe a frappé les archives conservées ailleurs. Les Archives de l’État ont en effet une mission de surveillance des archives des services publics. Cette mission consiste, entre autres, à fournir des recommandations en matière de conservation et de restauration, notamment les mesures à appliquer en cas de dégâts des eaux. Les Archives de l’État se sont préparées dès le 14 juillet à intervenir.

Transfert des dossiers de dommages de guerre

Afin de faire place à de nouvelles archives, les dossiers des Dommages de Guerre durant la Seconde Guerre mondiale de la province d'Anvers (série centrale, provinciale et fiches) seront transférés dès septembre 2021 depuis les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier vers le dépôt des Archives de l'État à Beveren. Depuis ce 8 juillet 2021, ces dossiers sont mis sur palettes et ne sont donc actuellement plus consultables. Le transfert des dossiers de Dommages de Guerre de la province du Luxembourg vers les Archives de l'État à Arlon va, quant à lui, prochainement débuter. Depuis ce 1er juillet 2021, les dossiers des Dommages de Guerre de la province de Namur sont consultables aux Archives de l'État à Namur.

11/06/2021 - Acquisitions - Beveren

L’Université d’Anvers a fait don aux Archives de l’État de sa collection d’archives d’entreprises, rassemblées par l’ancien Centre pour l’Histoire des Entreprises. Les 350 mètres linéaires d’archives ont été transférés aux Archives de l’État à Beveren, qui renforcent ainsi leur position de leader en Flandre en ce qui concerne les archives d’entreprises.

20/05/2021 - Événements - Gand - Anvers - Beveren
Exposition : Crime scènes. Les intérieurs de l’entre-deux-guerres vus par la photographie forensique

Les photos de scènes de crime sont précieuses pour l'histoire de l'architecture d'intérieur. Le centre de recherches Vandenhove à Gand présente actuellement des photos de scènes de crimes qui se sont déroulés en province de Flandre orientale et d'Anvers dans les années 1920 et 1930. Ces clichés, qui proviennent de dossiers judiciaires conservés aux Archives de l'État, donnent un aperçu brut de ce que fut la vie quotidienne de personnes issues de différentes couches sociales et vivant dans divers types de logements. L'exposition aborde également la création et le fonctionnement des laboratoires judiciaires de Gand et d'Anvers ainsi que les conditions de vie et l'architecture intérieure de l'entre-deux-guerres.

L’un de vos ancêtres a-t-il été condamné pour vagabondage ou mendicité ? A-t-il transité par les colonies agricoles de Merksplas et Wortel ? Découvrez-le grâce à un nouveau moteur de recherche qui fournit de nombreuses informations sur la vie de ces personnes, leur famille, leurs origines. Le projet a été réalisé par les Archives d'État d'Anvers-Beveren, l'association Kempens Landscape, le musée de la prison de Merksplas, la cellule patrimoniale de la Campine du Nord et le Musée communal de Hoogstraten.

01/04/2021 - Numérisation

L’assouplissement de l’accès aux registres de l’état civil (loi du 21 décembre 2018) est très positif pour la recherche généalogique. Le délai de 100 ans a été réduit à 75 ans pour les actes de mariage et à 50 ans pour les actes de décès. Ces derniers mois, il y a eu beaucoup de questions concernant la publication retardée d’un arrêté d’exécution relatif (1)  aux copies et aux extraits des actes de l’état civil et (2) à la consultation à des fins généalogiques, historiques ou scientifiques. L’arrêté royal tant attendu a finalement été publié au Moniteur belge ce 31 mars 2021. Découvrez un aperçu de ses implications pratiques. Mettre en ligne des millions d’actes de l’état civil de la période 1920-1970 demandera cependant du temps.

11/03/2021 - Divers
Les Archives d'État en 2020 : les chiffres annuels d'une année exceptionnelle

Il va sans dire que 2020 ne fut pas une année normale pour les Archives de l’État. Dans le courant du mois de mars, tous les services d’archives d’Europe ont fermé, l’un après l’autre, leurs portes pour le public. Après une période de service public minimal, une réouverture a été organisée en plusieurs phases. À l’automne, une nouvelle fermeture des salles de lecture est intervenue. Toutefois, chaque dépôt des Archives de l’État a toujours pu être contacté. Dans les coulisses, l’établissement s’est occupé plus que jamais de l’ouverture à la recherche des archives et la rétroconversion  s’est accélérée en 2020. En outre, de plus en plus d’archives numérisées ont été mises en ligne. La situation exceptionnelle a évidemment laissé des traces dans les statistiques annuelles : moins de visites dans les salles de lecture, fort peu d’événements publics, moins d’archives transférées aux Archives de l’État… mais une meilleure accessibilité numérique.

Les Archives de l’État à Anvers conservent de nombreuses affiches de l’administration provinciale. Le service des archives provinciales a réuni certaines d’entre elles dans une seule collection. En 2013, cette collection de 2.789 affiches a été transférée aux Archives de l’État. Aujourd’hui, elles peuvent être consultées grâce au catalogue qui vient de paraître.  

La rénovation du dépôt des Archives de l’État dans le quartier anversois de Zurenborg n’a pas été une mince affaire. Entre l’approbation du permis de bâtir en 2004 et la finalisation du chantier, pas moins de seize années se sont écoulées. Après une période d’incertitudes, de retards et de silence, nous pouvons enfin annoncer la bonne nouvelle. Ce mardi 6 avril 2021, les Archives de l’État rouvriront leurs portes à la place Door Verstraete !   

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement