Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Anvers-Beveren

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

Ces dernières années, le dossier de la rénovation du bâtiment des Archives de l’État à Anvers à la Door Verstraeteplaats a rencontré pas mal de difficultés. Suite à un conflit entre la Régie des Bâtiments, responsable de la gestion des bâtiments des services publics fédéraux, et l’entrepreneur principal, le chantier a accusé d’importants retards. Cette situation a suscité ambiguïtés et inquiétudes . Heureusement, le bout du tunnel est en vue. Si tout se déroule comme prévu, le dépôt d’archives entièrement rénové pourra être ouvert à la fin de l’année 2020.

Le 17 avril dernier, trois collaborateurs des Archives de l’État à Anvers ont procédé au transfert de la collection de négatifs photographiques du laboratoire technique et scientifique de la police judiciaire de la province d’Anvers. Il s’agit d’environ 75.000 négatifs sur plaque de verre et 25.000 négatifs photographiques de la période 1924-1970.

De nombreuses chaînes de télévision belges et étrangères diffusent des émissions de vente aux enchères d’objets d’art et d’antiquités. Moins médiatisées, les archives des maisons d’enchères ou des marchands d’art et d’antiquités sont, quant à elles, précieuses pour la recherche en histoire de l’art et pour les amateurs d’art. Les archives de l’ancienne maison d’enchères anversoise Van Herck sont désormais ouvertes à la recherche aux Archives de l'État à Anvers-Beveren.

Ces dernières décennies, les Archives de l’État ont pris en dépôt des centaines d’archives paroissiales. En effet, les presbytères se vident et les archives sont abandonnées. Chaque année, des archives très précieuses, datant souvent de l’Ancien Régime, sont déposées aux Archives de l’État : en 2018, il s’agissait de plus de 200 mètres linéaires de documents. Le récit du transfert des archives de la paroisse de Notre-Dame de l’Assomption à Pulderbos (Zandhoven) démontre la complexité de cette problématique, tant en ce qui concerne la conservation matérielle que le classement.

01/03/2019 - Numérisation

Bonne nouvelle !  Les Archives de l'État viennent d'effectuer une mise à jour des archives en ligne ! Via le site internet des Archives de l'État, vous pouvez désormais accéder gratuitement à près de 34,6 millions de pages de registres paroissiaux et de l’état civil !

01/03/2019 - Recherche

« Dans mon arbre généalogique, j’ai pu remonter jusque 1600, c’est-à-dire l’époque des registres paroissiaux les plus anciens. Est-il possible de trouver des données encore plus anciennes, et dans l’affirmative, comment ? » Découvrez jusqu'à quelle année il est possible de remonter...

Blog - La collaboration pendant la Seconde Guerre mondiale : réalité ou fiction ?

« P.S. Tu peux faire lire cette lettre à tes collègues et amis. » Voilà le post-scriptum se trouvant à la fin de la lettre écrite par Henri en janvier 2019 suite à son appel téléphonique pour demander s’il y avait aux Archives de l’État à Anvers-Beveren un dossier d’écrou relatif à son père. Après la libération en 1944, le père d’Henri a été enfermé pendant quelque temps au centre d’internement de Merksplas. Le fait d’avoir vu son père être emmené, avait été pour le très jeune Henri une expérience traumatisante, au point qu’il en fait encore des cauchemars. Comme il n’a pas d’ordinateur, je l’ai invité à écrire une lettre avec toutes les informations pertinentes afin de permettre une recherche ciblée du dossier.J’ai reçu trois pages contenant un résumé sommaire de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale… Ce cas d’espèce prouve une fois de plus combien il est difficile de concilier une approche scientifique nuancée avec un vécu personnel.

23/02/2019 - Inventoriage - Publications

Les Archives de l'État conservent de nombreuses lettres de conscrits ainsi que des milliers d'extraits mortuaires des soldats napoléoniens. Un ouvrage publié en 2019 reprend 150 lettres écrites de 1800 à 1814 par des conscrits de l’armée napoléonienne. Les données reprises dans les extraits mortuaires des soldats des départements français sont, par ailleurs, consultables en ligne.

Les archives de la police judiciaire près les parquets d’Anvers et de Gand contiennent en premier lieu des dossiers d’instruction relatifs au droit commun (meurtres, homicides, drogues). En outre, certaines sections des brigades d’Anvers et de Gand conservaient également de la documentation sur des affaires concernant l’ordre public et la sûreté de l’État, comme par exemple les grèves, les manifestations, le trafic d’armes, les attaques à la bombe, la collaboration en temps de guerre et sa répression, les crimes de guerre, la contrebande de diamants, le terrorisme. 

05/01/2019 - Divers
Meilleurs voeux pour 2019 !

L'Archiviste général du Royaume et le personnel des Archives de l'État vous souhaitent une MERVEILLEUSE ANNÉE 2019 !

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement