Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
Colloque sur les historiens et chroniqueurs du Hainaut du moyen âge à nos jours

Le colloque Historiens et chroniqueurs du Hainaut du moyen âge à nos jours se déroulera ces mardi 22 et mercredi 23 janvier 2019 aux Archives de l'État à Mons. Ce colloque sera l'occasion de dresser un bilan historiographique général. Une quinzaine de spécialistes de l’histoire du Hainaut interviendront au travers de thématiques définies. Le Hainaut sera envisagé dans son acception la plus large, c’est-à-dire aussi bien le Hainaut médiéval que le Hainaut contemporain.

Dans les prochains mois, les Archives de l’État à Arlon doubleront leur capacité de stockage d’archives. En raison des travaux, les Archives de l’État à Arlon seront temporairement fermées à partir du 1er février 2019. Les Archives de l’État à Saint-Hubert fermeront, quant à elles, définitivement leurs portes ce 1er mars 2019.

Salle de lecture du CegeSoma fermée jusqu'au 18 janvier 2019

La salle de lecture du CegeSoma sera fermée du 7 au 18 janvier 2019 en raison du récolement des collections. Située au même endroit, la salle de lecture du Service Archives des Victimes de la Guerre reste cependant ouverte.

Archives de l'État à Bruges fermées le mercredi dès décembre 2018

En raison d'une réduction de personnel, la salle de lecture des Archives de l'État à Bruges est temporairement fermée le mercredi à partir de ce mois de décembre 2018.

Salle de lecture des Archives de l'État à Beveren

Depuis ce vendredi 19 octobre 2018, la salle de lecture des Archives de l’État à Anvers-Beveren est à nouveau accessible au public les vendredis. En raison d'une réduction de personnel, celle-ci était, depuis juin dernier, ouverte uniquement du mardi au jeudi.

Rencontre entre les archivistes de Flandre et de Zélande

La 35e réunion de concertation entre archivistes flamands et zélandais avait lieu le lundi 1er octobre 2018. Organisée par les Archives de l’État à Gand et le service des archives de la ville et du CPAS de Gand, elle avait pour thème « Déménager / Réorganiser ».

Accès gratuit aux salles de lecture : reportages aux Archives de l'État à Liège et à Louvain-la-Neuve

Depuis ce 1er juin 2018, l’accès aux 19 salles de lecture des Archives de l’État est gratuit ! Cette mesure vise à garantir l’accessibilité des archives à tous les citoyens. On y trouve des documents provenant des cours et tribunaux, des registres paroissiaux, des administrations publiques, des notaires mais aussi du secteur privé et des particuliers. Un véritable trésor pour ceux qui veulent mener des recherches généalogiques ou historiques. Découvrez les reportages réalisés aux Archives de l'État à Liège et aux Archives de l'État à Louvain-la-Neuve.

Fin 2017, la salle de lecture des Archives du Palais royal a été entièrement rénovée. Celle-ci est désormais plus accueillante, plus lumineuse, plus sécurisée et moins sujette aux variations thermiques. Elle dispose également du wifi ! Depuis ce 1er juillet 2018, vous pouvez, par ailleurs, contacter les Archives du Palais royal via l'adresse email arch.pal@arch.be.

La carte de lecteur gratuite pour toutes et tous !

Depuis ce 1er juin 2018, l’accès aux 19 salles de lecture des Archives de l’État est gratuit ! Cette nouvelle mesure vise à garantir l’accessibilité des archives à tous les citoyens. L’accès aux archives en ligne, dont les registres paroissiaux et de l’état civil de plus de 100 ans, reste également gratuit. Le tarif des frais de recherche et de copie pour les personnes qui effectuent des commandes à distance a, quant à lui, été sensiblement augmenté. Le nouveau tarif des prestations des Archives de l’État a été signé ce 25 mai 2018 par la Secrétaire d’État à la Politique scientifique et publié au Moniteur belge le 5 juin 2018. Ce tarif n’avait plus été adapté ni indexé depuis 2011. Il était donc indispensable de le réviser afin de mieux répondre aux coûts réels.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux biens privés ont été endommagés. Les sinistrés avaient la possibilité d'introduire une demande d'indemnisation. Les Archives de l’État conservent environ 800.000 dossiers de dommages de guerres. Les fiches alphabétiques répertoriant ces dossiers viennent d'être numérisées et mises en ligne. Vous pouvez ainsi vérifier par vous-même si vos parents ou grands-parents ont introduit une demande d’indemnisation !

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement