Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Journal photographique

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Notre journal photographique mensuel entend donner une image concrète des tâches, des missions et du public-cible des Archives de l’État. Ce mois-ci, faites connaissance avec Jolien Dekoninck, collaboratrice en salle de lecture aux Archives de l’État à Courtrai.

Tous les visiteurs des Archives de l’État à Courtrai peuvent s’adresser à Jolien pour demander en consultation des documents d’archives ou pour avoir une réponse à des questions pratiques concernant le service public des Archives de l’État.   

Si vous ne maîtrisez pas encore suffisamment le programme SAM, Jolien est à votre service. Jolien aide aussi volontiers les novices de la salle de lecture qui ne savent pas encore déchiffrer la terminologie historique ainsi que les visiteurs qui ont besoin d’informations contextuelles pour mieux comprendre les documents consultés.  Au besoin, elle s’appuie sur le savoir de l’archiviste des Archives de l’État à Courtrai, sur l’expertise des collègues, sur la bibliothèque très fournie des Archives de l’État à Courtrai, voire parfois sur Google…

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre personnellement à une salle de lecture des Archives de l’État, vous pouvez prendre contact avec Jolien par téléphone ou par mail.  Les notaires par exemple s’adressent souvent à elle pour demander des actes. Cependant, la plupart des demandes proviennent de généalogistes à la recherche d’actes de naissance, de mariage ou de décès. Parfois, le Parquet demande des archives du tribunal, et il arrive aussi que des dossiers de centres d’internement soient demandés en consultation.

Jolien joue aussi un rôle actif dans la gestion des archives conservées aux Archives de l’État à Courtrai, en élaguant, reconditionnant et décrivant les archives nouvellement acquises et en rétroconvertissant les anciens instruments de recherche. Elle ne se laisse pas décourager par la poussière, les moisissures ou les petites bestioles, qu’elles soient mortes ou vivantes. Quand les documents ont reçu leur place dans le dépôt, Jolien les enregistre dans SAM pour qu’ils puissent être retrouvés aisément quand les lecteurs veulent les consulter.   

Jolien a déjà traité les archives personnelles d’Ernest Warlop et les archives sur support papier de Radio 2 Flandre-Occidentale. Pour l’instant, elle traite les liasses de Joseph de Bethune et les archives de la famille de géomètres de Bersacques. Jolien s’intéresse beaucoup à la diversité des documents dans le fonds de Bethune, et lors du reconditionnement elle se met parfois à lire des articles ou à feuilleter des dépliants publicitaires des années 1950 pour s’étonner de ce qui était à la mode à l’époque.  Passion d’historienne…

 

         
         
    

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement