Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités des Archives de l'État à Gand

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :
29/04/2019 - Événements - Gand - Namur

Début avril 2019, la Maison du patrimoine médiéval mosan à Bouvignes (Dinant) a inauguré l’exposition « Voyageurs, en route! ». Dans cette exposition, le visiteur peut se mettre dans la peau d’un personnage médiéval pour en suivre le parcours : un commerçant, une religieuse, un artisan, un pèlerin, un soldat, une dame noble…. Leurs longs ou courts voyages sont sillonnés de rencontres et de découvertes de nouveaux aliments, matériaux et techniques. Des documents et des objets historiques permettent aux visiteurs de faire ces découvertes par les yeux des femmes et des hommes du Moyen Âge. Et les dépôts des Archives de l’État à Gand et à Namur ont contribué à cette exposition via deux prêts.

29/04/2019 - Événements - Gand

Une vue peu commune au musée  STAM à Gand, le 13 avril dernier : le hall d’accueil était orné de ballons et une partie du comptoir était occupée par un gigantesque gâteau. Il y avait une fête dans l’air… et quelle fête !

26/04/2019 - Recherche - Divers - Gand

Il y a 450 ans, Pieter Brueghel l'Ancien (1527/1528 - 1569) décédait. C’est l’occasion pour l’Europe amoureuse des arts de braquer les projecteurs sur le célèbre peintre. On sait en fait peu de choses avec certitude de la vie de Brueghel et la reconstitution de son œuvre est également un véritable casse-tête pour les spécialistes. Le puzzle n’est pas encore complet, mais récemment, un visiteur habituel des Archives de l’État à Gand a fait une curieuse découverte…

Journée du Patrimoine en Flandre 2019 : « Comment vous y prenez-vous ? »

Sous le thème « Comment vous y prenez-vous ? » la 19e édition de la Journée du Patrimoine en Flandre qui est organisée le dimanche 28 avril braque les projecteurs sur l’artisanat. Les sujets centraux sont donc les métiers, l’apprentissage et la production en Flandre. Et les Archives de l’État sont évidemment de la fête ! Découvrez des trésors de livres à Bruges, des œuvres d’art réalisées derrière les barreaux à Gand,  venez fêter le 1200e  anniversaire de « Louis » à Gand, rendez-vous à Hasselt pour aider à pister des avions qui se sont écrasés pendant la seconde Guerre mondiale, suivez les traces d’un arpenteur du XVIIe siècle à Courtrai, admirez à Louvain la restauration des matricules de l’ancienne université ou visitez la mini-exposition sur la fraude et les falsifications,… 

13/04/2019 - Événements - Gand

Ce samedi 13 avril 2019 les Archives de l’État à Gand fêtent un anniversaire bien particulier. Ce jour-là, le privilège que l’empereur Louis le Pieux avait accordé en 819 à l’abbaye de Saint-Bavon aura exactement 1200 ans. L’aîné de la collection gantoise est le document administratif le plus ancien relatif au territoire belge qui soit conservé de façon intacte dans notre pays. La charte a bien supporté l’usure du temps. Le texte rédigé en lettres élégantes donne en outre un tas d’informations historiques intéressantes. Autant de raisons pour le fêter et pour lui accorder un peu plus d’attention.

01/04/2019 - Numérisation - Gand

Vous êtes curieux d’apprendre combien d’inculpés de l’Ancien Régime ont prétendu être ivres au moment du crime ou comment l’ancien comté de Flandre appliquait – avec une certaine créativité – les peines déshonorantes ? Vous voulez connaître l’opinion des conseillers qui devaient interroger pendant de longues heures un présumé faux-monnayeur ? Les registres numérisés du Conseil de Flandre viennent alors à point nommé : 329 gros volumes pleins d’histoires de la Flandre et des environs, soit des dizaines de milliers de feuilles avec des images numériques.

« Pendant la Seconde  Guerre mondiale, ma maison aurait subi des dommages. Puis-je trouver des informations à ce sujet dans les dossiers « dommages de guerre » qui sont conservés aux Archives de l’État ? » Découvrez notre réponse !

08/03/2019 - Événements - Divers - Gand

Les filles dévotes – appelées parfois bigotes –  ont émergé surtout aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ces femmes souhaitaient se vouer intensément à une vie spirituelle sans pour autant faire partie d’une communauté religieuse. Le fait qu’elles se situent à mi-chemin entre le monde séculier et l’Église les rendait suspectes aux yeux de bien de leurs contemporains. Surtout, l’Église les observait avec appréhension et tentait de les maintenir le plus possible sous contrôle. Catharina van Put ou vande Putte, alias « Catharina aux stigmates » était une de ces filles dévotes. Quelques témoignages de la période 1697-1699 permettent de se faire une idée des remous qu’elle a provoqués avec son train de vie un peu particulier.

07/03/2019 - Événements - Divers - Gand

Place Sainte-Pharaïlde à Gand, le 4 août 1584. Malgré un ciel plombé, une foule gigantesque s’est rassemblée pour assister à la montée sur l'échafaud de Jan van Hembyze, homme politique et calviniste notoire. Anna, sa jeune épouse, n’est pas citée dans les récits et rapports de ce 4 août fatidique. Elle était pourtant un témoin de première ligne.    

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement