Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

Les administrations communales wallonnes disposent dès maintenant du nouveau tableau de tri des archives qu’elles avaient tant attendu. Le tableau constitue une révision et une adaptation, sur le fond et sur la forme, du précédent instrument qui n’avait plus été revu depuis 2005. Du côté flamand, les communes disposent également d’un tableau de tri actualisé et validé le 1 juin 2019.

Rapport annuel 2018 de la Surveillance archivistique

Les Archives de l’État exercent la surveillance sur la gestion archivistique et documentaire des pouvoirs publics fédéraux. Dans ce contexte, elles publient des directives et des conseils, elles effectuent des visites d’inspection et elles rédigent des tableaux de tri des archives. Ces derniers sont des aperçus des documents d’archives indiquant quels documents peuvent à terme être éliminés et quels autres doivent être transférés aux Archives de l’État. Les Archives de l’État organisent également des formations pour les agents et elles donnent des conseils pour la construction et l’aménagement de locaux d’archives.  Le rapport annuel 2018 sur la Surveillance archivistique qui peut être consulté en ligne présente les actions qui ont été menées pour concrétiser ces missions. En conclusion, les Archives de l’État demandent davantage de personnel et de moyens pour pouvoir exercer convenablement leurs fonctions de surveillance et d’avis...

Redécouvrez la Semaine internationale de l’archivage

La Semaine internationale de l'archivage 2019 a eu lieu du 3 au 9 juin autour du thème « concevoir les archives au XXIe siècle ». Pour les Archives de l'Etat en Belgique, c'était l’occasion de dévoiler – via Facebook – notre vision, nos projets et nos réalisations dans le domaine de l'archivage numérique de manière claire et nette !
Les Archives de l’Etat conservent de plus en plus de données numériques qui leur sont confiées par l’administration fédérale ou des organismes privés : des bases de données, des fichiers de formats très variés, des photos, des archives audiovisuelles.
Nous donnons des conseils sur la conservation des données et nous développons une infrastructure dédiée à l’archivage digital : une procédure sécurisée de transfert, un logiciel de gestion des collections, des serveurs pour le traitement des fichiers, une librairie de bandes magnétiques LTO, un moteur de recherche permettant d’accéder aux collections.

Suivez-nous pour rester au courant de nos campagnes Facebook !

Le rapport d'une enquête menée par l'équipe du projet SODA auprès des chercheurs belges en sciences sociales est maintenant disponible. Quel est l'état de la situation au sein de ces disciplines scientifiques ? Quels sont les besoins des sociologues, des anthropologues, des démographes… ? Qu'advient-il des gros volumes de données collectés dans le cadre de leurs études, de leurs expériences ? SODA a mené l'enquête.

14/05/2019 - Gestion d'archives - AGR

Les élections européennes, fédérales et régionales se tiendront ce dimanche 26 mai 2019. L’organisation de ces élections dépend de la Direction générale Institutions et Population (DGIP) du SPF Intérieur. Cette administration élabore des arrêtés, des circulaires et des recommandations pour que les élections se déroulent sans heurts et de manière transparente et démocratique. Ces derniers mois, un groupe de travail, composé de représentants de la DGIP, du Service de Documentation et Archives de la Chambre des Représentants et des Archives de l’Etat, a réalisé un tableau de gestion de l’information afin d’optimiser le flux des documents entre les organes électoraux – bureaux de vote, bureaux de dépouillement, bureaux principaux de canton et bureaux principaux. Ce tableau de gestion de l’information est désormais disponible, dans les trois langues.

Les « archives de données » ont pour but la préservation et la communication des données produites par les groupes et instituts de recherche. La plupart des pays européens disposent d'une telle archive pour les sciences sociales, mais pas la Belgique, qui est pourtant membre du Consortium des archives de données européennes en sciences sociales (CESSDA).Toutefois, le rapport final du projet SODA, qui est attendu pour novembre 2019, exposera en détails aux décideurs politiques les différentes mesures à prendre afin de fonder une telle archive en 2020.

26/04/2019 - Gestion d'archives - Divers - AGR

Depuis l’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD), les Archives de l’État sont fréquemment questionnées concernant la conservation et le transfert d’archives contenant des données à caractère personnel. Dans certaines organisations, le délégué à la protection des données (DPO) donne le conseil d’éliminer toutes les données à caractère personnel dès que leur délai d’utilité administrative est venu à échéance, même dans le cas de documents (numériques) qui devraient être conservés et transférés aux Archives de l’État d’après leur tableau de tri, en arguant que « le RGPD européen prime sur la loi belge sur les archives ».  Est-ce bien exact ?

Ce lundi 25 février 2019, une réunion d'information sur le projet SODA a eu lieu avec les universités belges, à l'invitation de Belspo.

Ce 13 février 2019, les Archives de l’État ont, avec beaucoup d’intérêt, pris connaissance du texte du Mémorandum 2019-2024 que l’Association des Archivistes francophones de Belgique (AAFB) a préparé en vue des élections du 26 mai 2019. Ce texte est le fruit d’une vaste réflexion et distingue les actions pouvant être réalisées aux différents niveaux de pouvoir (fédéral, régional, communautaire, local). La liste synthétique des revendications est suivie d’un argumentaire étayé.

Partager cette page :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement