Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

L’inventaire des archives de La Poste (1830-2009) vient de paraître

Texte petit  Texte normal  Texte grand
12/03/2018 - Recherche - Inventoriage - Publications - Archives générales du Royaume

En 2012, plus de 110 mètres linéaires d’archives historiques de La Poste (aujourd'hui Bpost) ont été transférées aux Archives générales du Royaume. Les rapports annuels, notes de service, revues internes, plans de bureaux de poste, etc. ont été inventoriés et peuvent être consultés aux Archives générales du Royaume. Les affiches publicitaires et les calendriers feront notamment revivre l’histoire d’un service qui occupe encore la mémoire collective de millions de Belges…

Service public créé en 1830, la Poste belge avait à l'origine pour dénomination Direction générale des Postes. Au fil des ans, l'administration ne cesse de s’étendre. Soucieuse de conserver une part de sa mémoire, elle crée un Musée postal, à Bruxelles, en 1931. Y sont conservés objets en tous genres, imprimés, timbres, archives, etc. Rebaptisé Musée des Postes et Télécommunications, en 1976, il ferme définitivement ses portes en septembre 2000.

Les collections sont alors dispersées entre l’Imprimerie du Timbre à Malines (qui dispose de la collection complète des timbres-poste belges et les dossiers d’émission correspondants), l’actuelle asbl Bephila (qui possède la bibliothèque et un double des notes de service) et les Musées royaux d’Art et d’Histoire (qui conservent les objets historiques et les archives). En 2012, conformément aux accords conclus lors de la disparition du Musée, la plus grande partie des archives sont versées aux Archives générales du Royaume.

Ce fonds d’archives de plus de 110 mètres linéaires comprend entre autres des rapports annuels, des notes de service (instructions générales et particulières, circulaires, ordres et recueils administratifs), des revues internes, des documents relatifs aux agents de La Poste (états de service, arrêtés de nomination et de promotion, dossiers individuels, dossiers sur les vêtements, etc.), des marques postales, des plans des bureaux de poste, des dossiers relatifs à la création et à la gestion des bureaux de poste et des haltes motorisées de l’ensemble du pays, des affiches publicitaires, des almanachs, des calendriers, et des ouvrages concernant l’histoire des services postaux. Les affiches publicitaires et les calendriers constituent un matériel iconographique qui fait revivre l’histoire d’un service qui occupe encore la mémoire collective de millions de Belges.

A l’exception des archives contenant des données à caractère personnel, les archives de plus de 30 ans et les archives de moins de 30 ans éditées (rapports annuels, etc.) sont librement consultables au sein de la salle de lecture des Archives générales du Royaume.

 

Inventaire

L’inventaire papier est en vente au prix de 30 € à la boutique des Archives générales du Royaume ou peut être commandé via publicat@arch.be. Il peut également être téléchargé gratuitement (en pdf) en cliquant sur le titre de l’inventaire ci-dessous.

Madeleine JACQUEMIN, Inventaire des archives de La Poste (1830-2009), série Inventaires Archives générales du Royaume n°637, publication 5830, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2018.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement