Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Archives coloniales

Texte petit  Texte normal  Texte grand

Les « archives africaines » en cours de transfert aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier

Le processus de transfert aux Archives de l’État des « archives africaines » par le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement (désormais SPF Affaires étrangères) est en cours, conformément aux protocoles d’accord signés par les deux parties en 2014 et 2017. Ces 9,5 kilomètres linéaires d’archives seront conservées aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier et resteront accessibles tout au long des opérations. À ce jour, près de 3 kilomètres linéaires ont déjà été versés depuis 2016.

Les fonds déjà transférés et accessibles aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier

Quelque 87.000 dossiers individuels du Personnel d’Afrique

Les dossiers individuels du Personnel d’Afrique conservés aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier se répartissent en quatre ensembles :

  • les dossiers individuels produits par l’Administration métropolitaine dit fonds « Métropole » composé de 26.809 dossiers individuels ;
  • les dossiers individuels produits par l’Administration d’Afrique dit fonds « Colonie » composé de 47.272 dossiers individuels ;
  • les dossiers individuels produits par l’Assistance technique belge au Congo au lendemain de l’Indépendance dit fonds « Kinshasa »  composé de 2.429 dossiers individuels ;
  • le fonds « Dossiers généraux et individuels du Personnel d’Afrique » reprenant notamment quelque 10.000 feuillets matricules du personnel de l’État indépendant du Congo.

Les autres fonds d’archives :

  • le fonds « Statut du personnel » de l’Administration d’Afrique ;
  • le fonds « Personnel de l'ordre judiciaire » de l’Administration d’Afrique ;
  • la collection « Cartothèque » de l’Administration d’Afrique intégrant plus de 12.000 cartes et plans ;
  • le fonds « Bibliothèque » du Ministère des Colonies ;
  • le fonds « Affaires indigènes Ruanda-Urundi » du Ministère des Colonies ;
  • le fonds « Hygiène » du Ministère des Colonies ;
  • les archives d’Albert Duren, conseiller médical du ministre des Colonies ;
  • les dossiers individuels des demandeurs de crédit de la Société de Crédit aux Classes moyennes et à l’Industrie (colonat) ;
  • le fonds « Conseiller juridique » du Ministère des Colonies.

Les fonds qui seront transférés prochainement aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier

Les fonds suivants sont actuellement en cours de traitement (classement, description/mise aux normes des descriptions archivistiques, cotation et reconditionnement) :

  • le fonds « Missions » du Ministère des Colonies ;
  • les dossiers individuels du Personnel d’Afrique en fonction jusqu’en 1918 de l’État indépendant du Congo et de l’Administration d’Afrique ;
  • les dossiers individuels du Personnel auxiliaire de l’Administration d’Afrique (Congo) ;
  • les dossiers individuels du Personnel auxiliaire de l’Administration d’Afrique (Ruanda-Urundi) ;
  • le fonds « Affaires étrangères I » de l’État indépendant du Congo et du Ministère des Colonies ;
  • le fonds « Office de colonisation et crédit au colonat » du Ministère des Colonies ;
  • le fonds « Office colonial » du Ministère des Colonies.

Un imposant chantier étalé sur une dizaine d’années

La Cellule « archives africaines » des Archives de l’État est non seulement en charge du transfert des 9,5 kilomètres linéaires d’ « archives africaines », mais également du traitement de 4 kilomètres d’archives de la Coopération au Développement et enfin de 6 kilomètres d’archives diplomatiques. Celles-ci seront aussi transférées aux Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier. Au total, les opérations traiteront sur une dizaine d’années près de 20 kilomètres linéaires d’archives.

Les autres fonds d’archives relatifs à la présence belge en Afrique centrale (1885-1962) conservés aux Archives de l’État

Les Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier conservent de nombreux autres fonds, publics ou privés, relatifs à la présence belge en Afrique, par exemple les :

  • Dossiers individuels de la Commission d'indemnisation et de la Commission supérieure d'indemnisation des dommages du Congo ;
  • Dossiers individuels de l’Administration de la reconstruction des dommages du Congo ;
  • Dossiers individuels de la Société de crédit aux classes moyennes et à l’Industrie ;
  • Archives de l’Union minière du Haut-Katanga (UMHK) ;
  • Archives de la Compagnie des chemins de fer du Congo Supérieur aux Grands Lacs africains ;
  • Archives de la Société industrielle et minière du Congo oriental ;
  • Archives de la Compagnie pour le commerce et l’industrie du Congo (CCCI) (Finoutremer) ;
  • Archives de la Société commerciale belgo-allemande du Congo.

Les autres dépôts des Archives de l’État, essentiellement les Archives générales du Royaume (rue de Ruysbroeck 2-6 à 1000 Bruxelles), conservent également plusieurs dizaines de fonds d’archives, entre autres les :

  • Archives de l’Administration provisoire des affaires financières du Congo, du Ruanda et Urundi ;
  • Archives du Ministère des finances. Secrétariat général (Dossiers Congo) ;
  • Archives de Jules Renquin ;
  • Archives d’Henri Jaspar ;
  • Archives de cabinet du Premier ministre Hubert Pierlot à Londres ;
  • Archives de Pierre Wigny ;
  • Archives de l’Institut national pour l’étude agronomique du Congo belge (INEAC) ;
  • Archives de l’Institut royal colonial belge ;
  • Archives de la Fondation Père Damien pour la lutte contre la lèpre ;
  • Archives de la Croix-Rouge du Congo et Croix-Rouge de Belgique.

Un jalon de recherche consacré aux archives coloniales donne un panorama plus détaillé des sources disponibles : Congo. Archives coloniales, Bruxelles, Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les provinces, 2012 (Jalons de recherche, n°36). Cette publication est téléchargeable gratuitement.

Les actions menées par les Archives de l’État en matière de « décolonisation » des archives coloniales publiques belges

Les ouvrages de références

  • Un ouvrage de référence incontournable : le guide des sources de l’histoire coloniale
    Fruit d’une collaboration étroite entre les Archives de l’État et l’Africa Museum, un guide des archives relatives au passé colonial belge a été publié en 2021 (une parution en français et une autre en néerlandais). Ce guide volumineux présente et remet en contexte l’ensemble des ressources archivistiques conservées sur le territoire belge. L’ouvrage est codirigé par Pierre-Alain Tallier, Chef de département aux Archives de l’État et par Sabine Bompuku Eyenga-Cornelis du Service « Culture et Sociétés » du Musée. Cet instrument de recherche de près de 1.500 pages présente un aperçu des sources existantes ainsi que des producteurs d’archives belges et étrangers. Il entend répondre de manière conviviale aux questions des chercheurs à l’aide d’un classement fonctionnel. L’ouvrage a été publié avec le soutien de la Politique scientifique fédérale belge (Belspo) et de la Fondation Universitaire de Belgique.
    Commander l'ouvrage en ligne
  • Bibliographie de l’histoire coloniale
    Une bibliographie relative à l’histoire coloniale de la Belgique (Congo, Rwanda et Burundi) est également en cours de finalisation (par Sofie Ongena).
  • Jalon de recherche et actes de colloque
    En 2012, les Archives de l’État avaient déjà publié un jalon de recherche consacré aux archives coloniales et, l’année suivante, les actes du colloque Africa Europe Archives, Requirements? Collaborations? Plans? DR Congo, Rwanda, Burundi and Belgium’ : Proceedings of the International Colloquium organized by the State Archives in Belgium and the Royal Museum for Central Africa (15-17/12/ 2010), Bruxelles, Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les provinces, 2012 (série Studia n°138, publ. n°5231).

Formation des archivistes africains

Depuis une dizaine d’années l’Africa Museum, en partenariat avec les Archives de l’État, mène un projet de formation des archivistes africains, dans le cadre de la coopération au développement. Cette formation inclut un module de cours théoriques (dispensés dans un premier temps en Belgique, et actuellement dans une université africaine) et un stage de perfectionnement en Belgique. Dans le cadre du stage de perfectionnement, les Archives de l’État accueillent deux à trois stagiaires tous les deux à trois ans.

Projet Rwanda Archives

Le gouvernement belge s’est engagé dans une démarche de partage numérique des archives coloniales publiques et privées relatives au Rwanda conservées en Belgique, considérées comme un patrimoine archivistique commun. Une délégation de professionnels rwandais s’est rendue en Belgique dans le courant du mois d’août 2019 afin de rencontrer leurs homologues belges (Africa Museum, SPF Affaires étrangères et Archives de l’État) et de préciser leurs priorités.

Projet Résolution-Métis

Le projet « Résolution-Métis », en cours aux Archives de l’État depuis l’été 2019, a pour objectif de répondre aux vœux de la Résolution-Métis adoptée par la Chambre des Représentants le 29 mars 2018 et relative à la ségrégation subie par les métis issus de la colonisation belge en Afrique. Il est le fruit d’un partenariat avec le SPF Affaires étrangères. Les travaux seront effectués en deux temps : le premier volet concerne la réalisation d’outils destinés à aider les métis et leurs descendants en matière d’accès aux informations qui les concernent ; le second volet porte sur la réalisation d’une étude historique relative aux métis issus de la colonisation belge en Afrique et aux responsabilités des autorités belges. Pour en savoir plus

Projet FED-tWIN. Archives et histoire coloniales belges

En février 2020, a débuté un projet FEDtWIN, partenariat entre les Archives de l’État et l’Université Saint-Louis-Bruxelles, consacré aux archives et à l’histoire coloniales belges. Un docteur en histoire, Bérengère Piret, a été recruté et partagera son temps entre les deux institutions, afin tout à la fois d’enseigner l’histoire coloniale, de mener une recherche fondamentale et de participer aux opérations de transfert en cours et de valorisation des « archives africaines ».

La Cellule « archives africaines » (« AfricArch ») aux Archives de l’État

Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier
Rue du Houblon, 26-28 à 1000 Bruxelles
agr_ar_2@arch.be
02 274 15 00

Prof. Dr Pierre-Alain Tallier
Chef de département "Bruxelles" ff.
Chef de section "Archives contemporaines"
Promotion des projets Résolution-Métis, Rwanda Archives et FED-tWIN. Archives et histoire coloniales belges

Joachim Derwael
Chef de Service des Archives générales du Royaume 2-dépôt Joseph Cuvelier
Responsable de la Cellule « archives africaines »

Dr Luis Angel Bernardo y Garcia
Archiviste
Coordination des opérations de transfert des « archives africaines », promotion des projets Résolution-Métis et Rwanda Archives, supervision du projet FED-tWIN. Archives et histoire coloniale belge.

Anaïs Bartet
Assistante en gestion archivistique
Projet Résolution-Métis

Faissal Beddi
Assistant en gestion archivistique
Opérations de transfert des « archives africaines »

Papy Ibula Kabaka
Archiviste bénévole
Opérations de transfert des « archives africaines »

Dr Delphine Lauwers
Archiviste
Chargée du projet Résolution-Métis

Jean-François Meert
Assistant en gestion archivistique
Opérations de transfert des « archives africaines »

Prof. Dr Bérengère Piret
Archiviste
Projet FED-tWIN. Archives et histoire coloniale belge

Victoria Prokowska
Archiviste bénévole
Opérations de transfert des « archives africaines »

Prof. Dr Marie Van Eeckenrode
Archiviste
Coordination des opérations de transfert des « archives africaines », supervision des projets Résolution-Métis et Rwanda Archives.

Pour en savoir plus

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement