Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Toutes les actualités

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Affiner les résulats
Par catégorie :
Par dépôt :

L’Inspecteur général de l’hygiène, siégeant à Bruxelles, était responsable pour les questions d’hygiène et de santé publique au Congo belge et au Ruanda-Urundi. Il s’informait de la situation sanitaire dans la Colonie, surveillait et coordonnait le travail de ses relais sur place, se documentait sur l’état de la recherche en médecine tropicale, et entretenait des contacts étroits avec les acteurs de la santé en Europe et au-delà. Ses archives (35,5 mètres linéaires) couvrent la période 1888-1965 et contiennent donc également des documents relatifs à l’époque de l’Etat indépendant du Congo. L’inventaire a été publié récemment et les archives elles-mêmes peuvent être consultées dans la salle de lecture des Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier.

24/09/2020 - Recherche - AGR
Lancement du projet FED-tWIN DIGHIMAPS

Le 1er septembre dernier, le projet de recherche DIGHIMAPS a été lancé, fruit d’une collaboration entre les Archives de l’Etat et l’Université d’Anvers. Grâce à un géoréférencement et une vectorisation minutieux de cartes et via la reconnaissance (semi-)automatique de leur contenu, nous pourrons à l’avenir associer davantage de cartes à d’autres types de contenu numérique. En poursuivant des efforts antérieurs dans le domaine de la numérisation et de la géolocalisation, le projet DIGHIMAPS entend examiner le potentiel des collections cartographiques numériques en tant que clé pour une ouverture à la recherche de ce nouvel ensemble digital.

21/09/2020
Bibliographie de l’Histoire de Belgique
Nos salles de lecture sont de nouveau ouvertes - Fixez un rendez-vous !

Les salles de lecture des Archives de l’Etat sont à nouveau ouvertes pour le grand public, sur rendez-vous et moyennant le port d’un masque.   

  • Pour réserver une place, il faut contacter par e-mail le dépôt des Archives de l’Etat concerné au moins deux jours ouvrables à l’avance. Les coordonnées de nos services se trouvent ici.
    ATTENTION: pour une visite à la salle de lecture des Archives générales du Royaume à Bruxelles, il faut utiliser à partir du 10 septembre un formulaire en ligne au lieu d’envoyer un e-mail.
  • Pour préparer au mieux votre visite, vous pouvez consulter ici  les mesures de précaution particulières prises dans la lutte contre la propagation de Covid-19.
  • Entre-temps, nous continuons à développer la valorisation en ligne d’archives et d’instruments de recherche.    
  • Pour compenser quelque peu la fermeture prolongée des salles de lecture, les fermetures pour récolement programmées en 2020 sont annulées.
  • Les salles de lecture des Archives de l’Etat à Arlon, à Liège, à Mons et à Namur sont fermées  le samedi, et ce jusqu’à nouvel ordre.
  • Tous les événements publics, les colloques, les visites de groupes, les réceptions, les présentations de livres, les formations, etc. sont annulés jusqu’à nouvel ordre. Une exception est faite pour l’organisation de séminaires destinés à de petits groupes d’étudiants: ils peuvent avoir lieu sous de très strictes conditions (respect des mesures de sécurité sanitaire).    

Restez au courant via cette page et/ou via Facebook.

19/09/2020 - Gestion d'archives

Il y a dix ans,  le 23 septembre 2010, le Moniteur belge a publié deux arrêtés d’exécution de la loi sur les archives. Les deux arrêtés royaux ont été signés le même jour, à savoir le 18 août 2010. L’un avait trait à la surveillance archivistique et au tri et à l’élimination d’archives ; l’autre concernait le transfert d’archives. Il s’agissait de textes réglementaires importants en ce qu’ils étaient des  compléments essentiels de la loi sur les archives du 24 juin 1955, qui avait subi, un an auparavant, en 2009, quelques modifications substantielles. Les arrêtés ont clarifié et approfondi la loi et ainsi, ils ont donné un élan important à la surveillance archivistique et à l’acquisition d’archives publiques, c’est-à-dire à deux missions clés des Archives de l’Etat. 

15/09/2020 - Événements - Bruges
Exposition – La Flandre-Occidentale dans le collimateur : les dommages de guerre de la Seconde Guerre mondiale

Septante-cinq ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Archives de l’Etat à Bruges organisent, du 15 septembre au 23 décembre 2020, une exposition sur les dégâts matériels subis dans la province de Flandre occidentale. Entre 1940 et 1945, près d’un quart des bâtiments existants de la province ont été partiellement endommagés ou entièrement détruits. Après la guerre, de nombreux sinistrés ont introduit auprès des pouvoirs publics une demande de dédommagement. Concernant la Flandre occidentale, les Archives de l’Etat à Bruges conservent plus de 1,1 kilomètre d’archives relatives aux dommages de guerre à des biens privés, dont plus de 130.000 dossiers individuels. À côté de nombreux documents administratifs, ces dossiers contiennent aussi un volume impressionnant et inédit de photos, de plans architecturaux, de cartes et d’autres pièces remarquables.

Limitation de l’ouverture des Archives de l’Etat à Courtrai à partir du 8 septembre

En attendant le recrutement d’un nouveau collaborateur pour la salle de lecture, les horaires d’ouverture des Archives de l’Etat à Courtrai sont limités à partir de ce mardi 8 septembre, à savoir uniquement le mardi et le jeudi. Pour l’instant, il faut réserver par e-mail pour pouvoir visiter la salle de lecture. Pour préparer au mieux votre visite, vous pouvez consulter ici les mesures de précaution particulières prises dans la lutte contre la propagation de Covid-19.

Chaque mois de septembre, un nouveau groupe d’étudiants entame le master spécialisé interuniversitaire en archivistique à la VUB. Certains d’entre eux ont opté pour un stage aux Archives de l’Etat. On peut les rencontrer notamment sur Facebook, où  ils font part de leurs découvertes spectaculaires et de leurs expériences. Il réalisent également de beaux produits qui sont ensuite finalisés et publiés par les Archives de l’Etat, en collaboration avec le directeur de stage.

Réouverture de la salle de lecture des Archives de l’État à Anvers-Beveren à partir du mardi 1er septembre

La salle de lecture des Archives de l'État à Anvers-Beveren sera à nouveau ouverte au public à partir du mardi 1er septembre :

  • le mardi (de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h30)
  • le mercredi (de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h30)
  • le jeudi (de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h30)

Il faut obligatoirement réserver sa place par e-mail au préalable.

Fermeture temporaire les premiers samedis du mois aux Archives de l'État à Arlon, Liège, Mons et Namur

En raison de la crise sanitaire actuelle, les Archives de l'État se voient contraintes d'adapter temporairement leurs prestations de services du samedi. Jusqu'à présent, quatre salles de lecture étaient ouvertes au public le premier samedi du mois : à Mons, Namur, Liège et Arlon. Durant les quatre prochains mois, les salles de lecture des Archives de l'État susmentionnées seront également fermées le premier samedi du mois, c’est-à-dire concrètement aux dates suivantes : le 5 septembre, le 3 octobre, le 7 novembre et le 5 décembre.
Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant en temps utile d’une éventuelle réouverture au début de l'année 2021. Nous vous remercions pour votre compréhension.

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement