Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Finalisation de l’inventoriage des archives modernes de la paroisse Saint-Jacques à Gand

Texte petit  Texte normal  Texte grand
08/12/2020 - Recherche - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Gand

Comment organisait-on au XIXe siècle des processions dans le centre de Gand ? Qui étaient les Trinitaires et quel lien entretenaient-ils avec le Congo belge ? Comment enregistrait-on les présences dans une école maternelle gantoise à la fin du XIXe siècle ? Quelles étaient les collations et les boissons les plus populaires dans un centre paroissial des années 1960 ? Les archives modernes de la paroisse Saint-Jacques donnent un aperçu de la vie paroissiale et sociale à Gand aux XIXe et XXe siècles, au sens large du terme.

Neuf ans après la présentation de l’inventaire des archives « anciennes » de l’église Saint-Jacques à Gand, ce sont les volumineuses archives « modernes » (XIXe-XXe siècles) de ce « monument » gantois qui bénéficient à leur tour d’un instrument de recherche scientifique. Cet inventoriage résulte en partie d’un stage de master spécialisé interuniversitaire en archivistique.

En 2015-2016, Céline Decottignies, étudiante-stagiaire devenue aujourd’hui archiviste au diocèse de Bruges, a jeté les bases de cette opération de grande envergure, en menant une enquête approfondie sur les différents producteurs d’archives concernés et en réalisant un premier inventoriage. Joke Verfaillie, archiviste aux Archives de l’État à Gand, a développé cet inventaire en y ajoutant des descriptions d’archives et de documentation supplémentaires, et en 2019-2020 elle a retravaillé l’ensemble. Pour cela, il a fallu fusionner quatre composantes : une première partie datant principalement du XIXe siècle et qui avait été inventoriée par Maurits Gysseling au cours de la première moitié du XXe siècle, des documents des XIXe et XXe siècles sommairement énumérés dans un bordereau de versement, un ensemble d’archives non inventoriées, ainsi qu’une masse de documentation pratiquement non décrite.

Le contenu des archives de la fabrique d’église et de la paroisse est assez classique. S’y ajoutent des documents provenant ou traitant des Marguilliers réunis de Gand, qui s’occupaient (au-delà des frontières des paroisses) de l’organisation des cérémonies d’enterrement et des cimetières. Ce fonds documente abondamment et de manière remarquable la vie associative et l’enseignement local à Gand. Les archives modernes de Saint-Jacques concernent aussi plus de vingt confréries, quelques autres cercles paroissiaux (dont l’asbl Œuvres paroissiales et le Centre paroissial) et plusieurs écoles. Autre particularité, ce fonds englobe une importante collection documentaire : il s’agit de publications issues ou traitant de la paroisse Saint-Jacques, d’établissements religieux implantés dans le diocèse de Gand, de divers sujets religieux ou juridico-administratifs, et surtout de partitions musicales imprimées ou manuscrites.


     
   

 

Inventaire

L’inventaire papier est en vente au prix de 10,00 € à la boutique des Archives générales du Royaume à Bruxelles et aux Archives de l’État à Gand. Il peut être commandé via publicat@arch.be. Il peut également être téléchargé gratuitement en ligne.

DECOTTIGNIES Céline et VERFAILLIE Joke, Inventaris van het archief van de kerkfabriek en parochie Sint-Jacobs te Gent met inbegrip van parochiale instellingen. Overdracht 2012 ((1629-2003) (vnl. 19de-20ste eeuw)). Série Inventaires Archives de l’Etat à Gand n° 165, n° de publication 6135, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2020.

En savoir plus

www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement