Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Résultats du concours de paléographie

Texte petit  Texte normal  Texte grand
20/12/2018 - Événements - Archives de l'État à Hasselt - Archives de l'État à Gand - Archives de l'État à Courtrai - Archives de l'État à Bruges - Archives de l'État à Louvain - Archives de l'État à Anvers - Archives de l'État à Anvers-Beveren

Ce samedi 15 décembre 2018, avait lieu la finale du concours de paléographie. Quelque 55 finalistes étaient attendus aux Archives de l'État de Bruges pour déchiffrer trois textes anciens. Le vainqueur de la catégorie de plus de 25 ans effectua 13 fautes seulement. L'édition 2018 fut un succès !

Originaire de Calmhtout, Jean Bastiaensen, 54 ans, remporta le 1er prix dans la catégorie de + 25 ans, effectuant 13 fautes à peine.  Dans la catégorie des -25 ans, c'est le doctorant gantois Kevin Dekoster qui arriva en tête du classement. Les deux gagnants ont remporté chacun 500 €. A la deuxième place figuraient Johan de Wilde, de Lovendegem, et Tom De Waele, étudiant à l'UGent. Ceux-ci ont remporté chacun 250 €.
 
Le finaliste le plus âgé, Henri Vandenberghe, domicilié à Poperinge, avait 78 ans tandis que le plus jeune, Wouter de Witte, était âgé de 21 ans. Tous deux ont reçu un bon pour un livre.
 
Parmi les 3 textes à déchiffrer figuraient Le Mémorial de Simon de Rikelike (1323-1336), conservé aux Archives de l'État à Bruges, un texte de procès du XVIe siècle, conservé aux Archives de l'État à Gand ainsi qu'un texte de 1655 conservé aux Archives de l'État à Anvers-Beveren, traitant d'un adultère.
 
Organisé par les Archives de l'État en Flandre, en collaboration avec les départements d’histoire des universités en Flandre, le concours était ouvert à toutes et à tous : jeunes et moins jeunes, archivistes, historiens, généalogistes, historiens locaux, etc. Environ 200 participants avaient effectué le test de préslection en ligne.
 
Science auxiliaire de l’historiographie, devenue une discipline médiéviste au XVIIe siècle, la paléographie - du grec ancien παλαιός / palaiόs (« ancien ») et γραφία / graphía (« écriture ») - étudie et déchiffre les manuscrits anciens et documents d’archives. Avec leurs collections remontant jusqu’au IXe siècle, les Archives de l’État disposent d'une source rêvée pour les paléographes.
 

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement