Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

ANNULATION - “Sujets étrangers” - L’immigration vers la Belgique d’après-guerre (1944-1980s)

Recherche / Archives

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Le 23/04/2020Bibliothèque royale de Belgique (KBR), Auditorium De Greef – Mont des Arts, 1000 BruxellesTarifs : Entrée libreContact : communicat@arch.be -

Depuis longtemps, la Belgique est un pays d’immigration. Déjà durant l’entre-deux-guerres notre pays connut bien plus de nouveaux arrivants que d’émigrés. Après-guerre le flux d’immigration ira crescendo. Les décisions prises par le gouvernement au printemps 1945 seront décisives pour la politique migratoire des 30 années suivantes. Une main-d'œuvre peu qualifiée mais bon marché est recrutée en masse à l’étranger pour assurer l’essor de l’économie. Jusqu’au milieu des années 1950 le secteur minier est le plus important pourvoyeur de travailleurs immigrés. Progressivement, de plus en plus de secteurs industriels suivent l'exemple du secteur minier. À partir de la fin des années 1960, de moins en moins de permis de travail sont délivrés, mais même après le coup d’arrêt de 1974, la migration de main-d'œuvre (légale et illégale) continue. Depuis lors, la plupart des nouveaux-venus dans notre pays arrivent par le biais du regroupement familial. 

Depuis quelques années, la recherche historique sur l’immigration d’après-guerre a le vent en poupe, une tendance qui va de pair avec l’ouverture à la recherche de nouvelles archives. Une matière particulièrement intéressante et actuelle donc, à laquelle les Archives générales du Royaume consacrent une journée d’étude ce 23 avril 2020. En premier lieu, plusieurs chercheurs y présenteront leurs conclusions sur divers aspects de la politique migratoire de l’après-guerre. La session de l’après-midi sera axée sur les sources d’archives tant publiques que privées, leur valorisation et leur potentiel. La journée d’étude vise à développer un dialogue fructueux entre le monde des archives et les chercheurs afin de découvrir de nouveaux horizons dans l’histoire de l’immigration.

Programme

9h00
Accueil
9h30
Introduction
Karel Velle, Archiviste général du Royaume
9h45
HR-management in de mijnindustrie en arbeidsmigratie, 1937-1966
Frank Caestecker (UGent)
10h15
Du « faux touristes » au « néo-clandestin ». La police des étrangers face à l’immigration irrégulière (1960-1980)
Mazyar Khoojinian (ULB)
10h45
Pause café
11h00
“Gedaan met slaven in den vreemde!” Hoe Volksunie en Vlaams Blok worstelden met migratie (1956-1991)
Tom Naegels (écrivain, journaliste)
11h30
Questions
11h50
“Sujets étrangers”, une exposition virtuelle
Filip Strubbe (Archives générales du Royaume)
12h00
Lunch
13h00
Tussen planning en toeval - op zoek naar bronnen over migratie
Piet Creve (Amsab)
13h30
Les archives du Père Dominique Pire et de l'Aide aux Personnes Déplacées (1949-1969). Sources et perspectives
Bernadette Petitjean (Archives de l'État à Namur)
14h00
Migratie en herdenking: de dossiers vreemdelingenpolitie en de Holocaust
Dorien Styven (Caserne Dossin)
14h30
Pause café
14h45
Een enkele reis? Het Belgisch migratiebeleid doorheen de archieven van de centrale overheid
Filip Strubbe (Archives générales du Royaume)
15h45
Questions - Discussion
16h15
Conclusions
Pierre-Alain Tallier (Archives générales du Royaume)

En pratique

  • Participation gratuite – café et lunch compris (nombre de places limité)
  • Inscription souhaitée avant le 17 avril 2020 via communicat@arch.be
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement